Qui suis-Je?

J’accompagne les personnes qui viennent à ma rencontre à travers un éventail de 7 thérapies qui permettent de retrouver un équilibre physique, émotionnel et mental.

Je me suis passionnée à l’âge de 15 ans pour la culture traditionnelle chinoise, ce qui a influencé ma vision du monde et de la vie. D’autant que j’ai eu la chance d’avoir François Cheng comme professeur et Directeur de thèse lors de mes études aux Langues O’.

Les livres de la bibliothèque parentale : Krishnamurti, Alexandra David Neel, Gurdjief, ainsi que des voyages m’ouvrent l’esprit et m’embarquent dans des territoires inconnus.

A 18 ans, la rencontre avec le Shintaïdo, un art corporel japonais issu des arts martiaux me secoue et m’ouvre un nouveau champ d’exploration. Je deviens instructrice et ouvre plusieurs cours à Paris, au sein de l’Association Shintaïdo Paris. j’enseigne à des publics variés – adultes, adolescents autistes, enfants des favelhas de Rio, acteurs, en entreprise et à l’université – et dans des pays divers – France, Italie, Belgique, Etats-Unis, Brésil.

Comme il est courant d’étudier des techniques de massage « shiatsu » dans les arts corporels japonais, je découvre une passion dont je fais mon premier métier. En massant les personnes, je perçois que la parole se libère et que les gens se sentent mieux. Les mains soignent et le toucher apaise.

En 1999, mon corps développe une maladie auto-immune qui m’amène à reconsidérer mes comportements et mes croyances. Je fais une plongée au fond de moi pour retrouver un équilibre de santé. Cela prendra plusieurs années et de nombreuses remises en question.

Je deviens mère en 2001 et me consacre à cet enfant les premières années. Je continue à enseigner et à pratiquer le massage Shiatsu.

Pour accompagner avec plus d’efficacité les personnes que je masse et à qui j’enseigne le Shintaïdo, et aussi pour développer mes compétences d’accompagnement, je me forme en PNL, Clean Language, Conflits & Communauté, Métaphores symboliques, auprès de Jennifer de Gandt. Au-delà des outils et techniques que je découvre, c’est un véritable voyage intérieur que je vis.

En 2006, je reprends des études en Master 2 d’Ethnométhodologie à l’Université Paris 8, rédige un mémoire sur l’espace relationnel dans la société traditionnelle japonaise. C’est dans cette même université que je travaille durant 4 ans, comme formatrice et ingénieur de Formations à la Formation Permanente.

Des raisons personnelles et un deuil m’amènent à écouter mon désir profond et me poussent à quitter la sécurité de cet emploi. Je pars vivre au Brésil à Rio de Janeiro, j’y reste 5 ans. La vie d’expatriée me stimule et m’enrichit tout en secouant mes repères culturels. J’enseigne le Shintaïdo, pratique le massage, mais aussi donne des cours de français, monte des projets écologiques, travaille comme consultante interculturelle dans un cabinet et offre des accompagnements type Coaching, aux expatriés et aux brésiliens…

A mon retour en France, en 2016, je m’installe dans le Sud des Cévennes où je fonde les Ateliers de Vie & Nature avec Philippe Beauvois. Essentiellement, je me mets entre parenthèse ou bien en retraite. Je parcours les montagnes des Cévennes, me donne un vrai temps de réflexion pour me relier à ce qui est vraiment important pour moi, le lien à la Nature. Je propose des marches et des retraites accompagnées aux personnes qui traversent des moments de questionnement dans leur vie.

Aujourd’hui, J’enseigne le Shintaïdo, le Taï Ji et le Qi Gong au sein de l’Institut des Nuages Flottants. Au fil du temps et des expériences de vie, j’ai développé des

Apprendre des Sagesse Ancestrales

En 2003, j’ai été invité à collaborer avec Kaka Wéra Jecupé – écrivain, conférencier, thérapeute brésilien –  à une série de rencontres sur la Sagesse Ancestrale des Peuples Tupi du Brésil, j’y enseigne le Shintaido pour aider les participants à se connecter à la Terre, à travers leur corps. Cette rencontre a été fondamentale. J’ai découvert une manière de vivre une relation profonde avec la nature et les éléments, des rituels pour vivre ce lien et l’honorer, un enseignement fondé sur cette sagesse ancestrale ainsi que des méthodes de soins. Depuis, je suis membre fondateur de l’Institut Arapoty qui diffuse cette Sagesse Ancestrale, j’accompagne Kaka Wéra dans ses séminaires en France. J’ai co-traduit avec Sophie Ducrez, l’un de ses livres en Français, La Voix du Tonnerre.

2 commentaires

  1. Hello, quel beau projet et beau parcours. Description et lecture des activités sont déjà des points forts pour aller participer ! en fait, j’ai vu le film Terre et Ciel part 1 sur Youtube.com… et là ! Wouah… On a envie de s’envoler avec vous, par la beauté des sites de cette Grande Nature, le calme la douceur, la lenteur qui règne avec les animaux… et le film est accompagné de musiques de pratiques de Mouvements, gestes…. grâce, simplicité et authenticité = émerveillement…. et une grande envie d’être des vôtres.

  2. Merci beaucoup Joss pour ton commentaire qui me touche beaucoup. Oui grâce, simplicité, authenticité = émerveillement ! C’est joliment dit ! Grosses bises et à très bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s