Qui suis-Je?

A travers un éventail de thérapies psycho-corporelles et énergétiques, j’accompagne les personnes qui viennent à ma rencontre afin de leur permettre de retrouver ou développer un équilibre physique, émotionnel et mental.

En route vers l’Orient

Je suis née et j’ai passé une grande partie de ma vie à Paris. A l’âge de 15 ans, j’ai commencé à étudier le Chinois. La culture traditionnelle dont la peinture, la poésie et le Taoïsme est devenue une passion qui a influencé ma vision du monde et mon rapport à la vie. J’ai eu la chance et le privilège d’étudier avec François Cheng aux Langues O’, de nombreuses années. Nous avons publié sous sa direction une traduction collective intitulée, Sagesse Millénaire en quelques caractères.

Inspirée par les livres de la bibliothèque parentale – Krishnamurti, Alexandra David Neel, Gurdjief, René Guénon, René Daumal, qui m’ont ouvert l’esprit et permis de m’embarquer dans des territoires inconnus, j’ai voyagé sur les Quatre continents : Europe, Chine, Japon, Australie, Nouvelle-Calédonie, Brésil, Etats-Unis principalement dans le cadre de mes études, de visites familiales. Et comme on dit, les voyages forment la jeunesse…

La Nature et le lien à la Terre

Bien que vivant à Paris, j’ai développé un lien étroit avec la Nature, les éléments et la Terre. La petite ferme du Loir et Cher que mes parents louent sera durant le temps de week-ends et de vacances, mon terrain d’expérimentation, d’observation, d’osmose avec le monde vivant et naturel. Ce lien sera déterminant tout au long de ma vie et plus encore depuis ces dernières années.

Les Arts Corporels et Enérgétiques

A 18 ans, mon père me fait découvrir le Shintaïdo (Litt. Nouvelle voie du corps)- un art corporel japonais, issu des arts martiaux et dédié à la paix. Un nouveau champ d’exploration s’ouvre à moi. Au fil des « keikos » (pratiques), je deviens assistante, puis enseignante à la demande de femmes et notamment de femmes enceintes. J’ouvre plusieurs cours à Paris, au sein de l’Association Shintaïdo Paris, fondée en 1996.

Comme il est courant d’étudier des techniques de massage « shiatsu » dans les arts corporels japonais, je m’initie à cette technique millénaire et en fais mon premier métier. En touchant le corps des gens, je perçois qu’ils se sentent mieux et que leur parole se libère. Les mains soignent et le toucher apaise.

Voyage Intérieur

En 1999, mon corps développe une maladie auto-immune qui m’amène à reconsidérer mes comportements et mes croyances. Je fais une plongée au fond de moi-même pour retrouver un équilibre de santé. Cela prendra plusieurs années et de nombreuses remises en question.

Sur ce chemin de guérison, je rencontre Jennifer de Gandt, qui m’initie dans son Centre de Formations en Normandie, Innovative Pathways, à différentes techniques d’accompagnement et de coaching : PNL, Clean Language, Conflits & Communauté, Métaphores Symboliques. Je teste sur moi les bienfaits des ces thérapies brèves. C’est un véritable voyage intérieur, voire une transformation que je vis. Toutes ces « techniques » et ressources, je vais les mettre au service des personnes qui viennent me voir, à la recherche d’un mieux-être.

Naissance

En 2001, la naissance d’une petite fille marque un véritable tournant dans ma vie. Je me consacre pleinement à cet enfant durant ses premières années, tout en continuant à enseigner le Shintaido, faire des conférences sur la Chine et pratiquer le massage Shiatsu.

Apprendre des Sagesses Ancestrales

En 2003, je rencontre Kaka Wéra Jecupé – écrivain, conférencier, thérapeute brésilien –  qui me propose de collaborer avec lui dans le cadre de Rencontres autour de la Sagesse Ancestrale des Peuples Premiers du Brésil. Cela se passe en Dordogne. J’y enseigne le Shintaido pour aider les participants à se connecter à la Terre, à travers leur corps. Cette rencontre est fondamentale. J’y découvre une façon de se relier à la nature et aux éléments, j’y apprends des rituels pour vivre ce lien et l’honorer, ainsi qu’un enseignement et des méthodes de soins. Depuis lors, je suis membre fondateur de l’Institut Arapoty qui diffuse cette Sagesse Ancestrale, j’accompagne Kaka Wéra dans ses séminaires en France. Avec Sophie Ducrez, nous avons co-traduit l’un de ses livres en Français, La Voix du Tonnerre.

En 2006, je reprends le chemin des études en Master 2 d’Ethnométhodologie, à l’Université Paris 8. Dans ce cadre académique qui ressemble à une forme de méditation zen occidentale, je rédige un mémoire sur l’espace relationnel (appelé MA) dans la société traditionnelle japonaise. C’est dans cette même université que je vais travailler durant 4 ans, comme formatrice pour adultes et ingénieur de Formations, à la Formation Permanente.

Expatriation au Brésil

En 2011, suite à un deuil et des interrogations sur le sens de la vie, je quitte la sécurité de cet emploi, écoutant mon intuition plutôt que la raison, et je pars avec ma fille vivre au Brésil, à Rio de Janeiro. J’y resterai 5 ans. Cette nouvelle vie me stimule et m’enrichit tout en secouant profondément mes repères culturels. J’enseigne le Shintaïdo, pratique le massage, mais aussi donne des cours de français, monte des projets en lien avec l’écologie intérieure, travaille comme consultante interculturelle dans un cabinet et offre des accompagnements type Coaching, aux expatriés et aux brésiliens…

Et surtout je découvre une culture, un peuple, des manières de vivre et une nature qui n’auront de cesse de m’inspirer.

Retour au bercail

En 2016, je rentre en France, et m’installe dans le Sud des Cévennes. Après toutes ces années passées en milieu urbain, je souhaite vivre, près de la nature, simplement. C’est un nouveau défi. Avec Philippe Beauvois, nous fondons les Ateliers de Vie & Nature. Essentiellement, ce moment marque le début d’une sorte retraite qui durera plusieurs années. Je parcours les montagnes et les rivières des Cévennes, m’enchante de la beauté de la nature, me donne un vrai temps de réflexion pour me relier à ce qui est important pour moi, ce que je nomme les Vraies Richesses en allusion à Jean Giono : le lien à la Nature, le temps, la simplicité, le lien à la terre, au cycle des saisons… C’est ainsi que je propose aux personnes qui traversent des moments de questionnement dans leur vie, des marches, des pratiques et des retraites accompagnées.

Aujourd’hui….

J’enseigne le Shintaïdo, le Taï Ji et le Qi Gong au sein de l’Institut des Nuages Flottants et de l’Atelier Fang Song. Je propose des soins corporels et énergétiques ainsi que des accompagnements personnalisés, dans mes cabinets à Alès et à Lasalle.

A travers Les Voix de la Terre, je propose des stages, des ateliers et des formations pour se relier à la Nature et aux éléments.

2 commentaires

  1. Hello, quel beau projet et beau parcours. Description et lecture des activités sont déjà des points forts pour aller participer ! en fait, j’ai vu le film Terre et Ciel part 1 sur Youtube.com… et là ! Wouah… On a envie de s’envoler avec vous, par la beauté des sites de cette Grande Nature, le calme la douceur, la lenteur qui règne avec les animaux… et le film est accompagné de musiques de pratiques de Mouvements, gestes…. grâce, simplicité et authenticité = émerveillement…. et une grande envie d’être des vôtres.

  2. Merci beaucoup Joss pour ton commentaire qui me touche beaucoup. Oui grâce, simplicité, authenticité = émerveillement ! C’est joliment dit ! Grosses bises et à très bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s